Logo cession commerce
Bâtir son plan de financement

Bâtir son plan de financement

Etablir un plan de financement vise à confirmer la viabilité économique de votre projet. L'objectif étant d'équilibrer, avec cohérence, les besoins financiers au démarrage de votre activité puis sur plusieurs exercices et les ressources financières affectée en contrepartie. Document complexe, il sera conseillé de recourir à des experts afin d'éviter les mauvaises surprises.

Par Sophie MENSIOR - le 25/11/19
Suivre sur Twitter

Les prêts d'honneur : une aide appréciable

Dans les ressources, figurent également les prêts d’honneur, qui arrivent bien souvent après le démarrage de l’activité. Mais y recourir constitue une aide appréciable pour les entrepreneurs car il s’agit d’un prêt octroyé sans intérêts, ni garantie personnelle. Leur montant se situe entre 3 000 et 12 000 euros et s’élève en moyenne à 7 000 euros. Avantage : ils permettent de solliciter un emprunt bancaire plus facilement puis que le montant obtenu par le biais du prêt d’honneur est considéré comme constituant des fonds propres.

«Nous invitons les repreneurs de fonds de commerce à passer par les réseaux d’accompagnement, cela veut dire qu’ils ont déjà éprouvé leur dossier, tout le monde gagne du temps», complète Jean-Christophe Sawry, directeur du marché des professionnels aux Banques Populaires (groupe BPCE). « Mais attention, même s’ils sont sans intérêts, ces prêts d’honneur devront quand même être remboursés… », ajoute-t-il.

Ces réseaux permettent aussi de bénéficier d’un accompagnement et de faire partie d’une communauté d’entrepreneurs, qui vient combler le sentiment de solitude souvent ressenti par le chef d’entreprise. C’est l’expérience qu’a vécue Solène Boudet, qui a repris une cave à vin à la Rochelle.