Cession Commerce

Ces commerces qui réussissent

Par Sophie MENSIOR - Le 04 / 06 / 2012
Suivre sur Twitter

Sommaire

Drainer du chiffre d'affaires

« Nous souhaitons apporter les mêmes outils que la grande distribution aux commerçants indépendants par l’intermédiaire du réseau de fidélité Fid’ Bag », indique Pascal Lecellier (Wegatt). Cette carte, qui permet aux consommateurs de pouvoir collecter des points chez des commerçants individivuels, est déployée dans plusieurs villes de France telles que Macon, Marseille, La Ciotat…et compte 45 000 porteurs. Son intérêt est de pouvoir bénéficier de remises chez les commerçants qui la proposent ou de profiter d’offres telles que voyages, activités sportives et culturelles, places de parking… «  Le but étant de drainer du chiffre d’affaires chez les commerçants indépendants en centre-ville », ajoute Pascal Lecellier. Ceux-ci peuvent adhérer au système soit de façon individuelle,  soit par le biais d’associations de commerçants, Fid’ Bag prenant en charge la mise en place de la plate-forme.
Laurent Carratu, qui vend des plateaux de fruits de mer à Marseille sous l’enseigne Toinou a adopté cette formule. « J’avais une carte en carton qui proposait un cadeau de 30 euros au bout de 300 euros d’achat, j’ai souhaité « industrialiser ce système » », raconte-t-il. « Cela m’a permis de gagner du temps, d’avoir une gestion simplifiée, le client présente la carte on la bipe, cela devient un outil positif de la relation client. Le tout pour un budget de 60 euros par mois alors qu’un encart de publicité va me coûter 1000 euros, sans assurance de retour ».
Laurent Mazoyer, qui possède un salon de coiffure à Macon, l’a également adoptée par le biais de son association de commerçants. « Je manque de temps, l’intérêt de ce système est le soutien apporté par la société. Une  personne se déplace chaque semaine pour nous aider à sa bonne marche », raconte-t-il.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises