Cession Commerce

Choisir le bon emplacement

Par Sophie MENSIOR - Le 16 / 03 / 2009
Suivre sur Twitter

Sommaire

Evolution du marché

Si les valeurs locatives ont eu tendance à grimper, ces dernières années dans toutes les villes, y compris les petites et moyennes, en raison d’une consommation très forte, 2008 a marqué une rupture, avant même que se généralise la crise en septembre dernier. Elle s’est traduite par un ralentissement de la consommation. « Moins on consomme, moins il y a de chiffre d’affaires pour les commerçants, enseignes et groupe », indique Chris Igwé, directeur du département commerce de CBRichard Ellis. « Du coup, les valeurs locatives deviennent plus importantes par rapport au chiffre d’affaires réalisé ». D’où une situation, dans laquelle les locataires peuvent vouloir partir.

Pour Chris Igwé, les situations vont être différentes selon les emplacements. « Les emplacements numéro un continuent à valoir très cher, avec un même niveau de loyer et de cession, estime-t-il. Pour les emplacements n °1 bis et numéro 2, les futurs acquéreurs attendent 10 à 20 % de réduction sur le droit au bail ». Ce qui risque de déboucher sur des négociations serrées entre les deux  parties, à la fois sur le loyer et sur le droit au bail. Et compte-tenu du contexte économique, les bailleurs commencent à se rendre compte qu’il faut qu’ils soient moins exigeants. « Ils doivent être plus flexibles sur les valeurs locatives », estime le directeur du département commerce de CB Richard Ellis.
« Le petit commerçant a sa carte à jouer, pense de son côté Gilles Hittinger-Roux. Actuellement, les bailleurs sont inquiets sur la solvabilité des locataires, ils font tout pour les garder. Ils ne peuvent pas réclamer un droit d’entrée important. Et les loyers ne peuvent plus être aussi élevés qu’avant ». L’avocat spécialiste du bail commercial délivre ce conseil aux bailleurs : « vous avez un commerçant, gardez le précieusement ! ».

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises