Logo cession commerce
Choisir le bon emplacement

Choisir le bon emplacement

S'implanter au bon endroit est une décision majeure pour le commerçant, qui va déterminer en grande partie le succès de son projet. Et pour cela, il devra mener une étude approfondie sur l'emplacement, qu'il convoite. Sans oublier de négliger les aspects financiers, car il devra faire son choix en fonction de ses moyens.

Par Sophie MENSIOR - le 07/12/15
Suivre sur Twitter

Baisse du nombre des commerces

Ces mouvements s’inscrivent dans une tendance générale de diminution du nombre de commerces en France. En 1920, on dénombrait 1,5 million de boutiques, aujourd’hui elles sont au nombre de 850 000, ce qui fait une perte de la moitié d’entre elles en 100 ans. Dans le même temps, la population a cru de 50 %.  Autre phénomène : il y a eu report de l’activité commerciale vers la périphérie depuis plusieurs décennies. Selon les dernières statistique, la fréquentation de ces centres commerciaux est en baisse. En revanche, celles des PAC (Par d’activité commerciale) est en croissance, au détriment des centres-villes. Certaines collectivités locales essaient de rectifier le tir en tentant de rééquilibrer cœur de ville et périphérie.  Des efforts qui demandent des moyens et une vraie volonté politique.

Les centres-villes restent au cœur des attentes des magasins, qui veulent se déployer. Comme le conseille Mickaël Intins, directeur retail Ile-de-France chez CBRE : « Si l’on veut démarrer un concept, il faut d’abord privilégier les cœurs de ville. Après on peut poursuivre son développement dans les galeries et des centre commerciaux ». Sachant que la base de tout, quel que soit votre concept, c’est l’emplacement. Et pour faire le meilleur choix, il ne faut pas hésiter à se faire aider par des professionnels…