Logo cession commerce
Choisir le bon emplacement

Choisir le bon emplacement

S'implanter au bon endroit est une décision majeure pour le commerçant, qui va déterminer en grande partie le succès de son projet. Et pour cela, il devra mener une étude approfondie sur l'emplacement, qu'il convoite. Sans oublier de négliger les aspects financiers, car il devra faire son choix en fonction de ses moyens.

Par Sophie MENSIOR - le 07/12/15
Suivre sur Twitter

Chercher les locomotives

Mais pour d’autres types de commerces, l’implantation peut être différente. Par exemple, pour une boutique de prêt-à-porter, il est conseillé d’être situé en centre-ville, au milieu d’une « offre shopping ». Cela peut être intéressant de figurer à côté de grandes enseignes dites « locomotive », telles qu’H &M, Monoprix, Galeries Lafayette…La Fnac est considérée également comme une locomotive et peut apporter, si le commerce est bien situé par rapport à elle, une opportunité de clientèle. L’important est d’aller chercher cette concentration, et d’être avec ses concurrents.

Lorsque vous êtes situés à côté d’eux, il convient d’analyser l’étendue de leur gamme, leur niveau de qualité et de prix, leurs horaires d’ouverture, leur accueil et compétence et les services spécifiques proposés en plus à leur clientèle…Tout en s’assurant de votre visibilité sur le chemin des chalands qui veulent faire du shopping..
Pour les commerces de bouche, il leur est conseillé d’être regroupés dans la même zone : boucherie, fromagerie, primeur, vin, épicerie fine.

Pour capter les flux, de nouveaux lieux de commerces prennent leur essor. Par exemple les gares qui proposent des services de proximité (telles que pharmacies et restauration rapide). « Pour l’instant, sous-exploitées, elles ont un potentiel énorme », estime Mickaël Intins (CBRE).