Cession Commerce

Choisir son emplacement

Par Sophie MENSIOR - Le 03 / 10 / 2011
Suivre sur Twitter

Sommaire

L'hypercentre très prisé

A Toulouse, l’hypercentre est très prisé, comme dans d’autres grandes villes de France. « Dès qu’un emplacement se libère, il est tout de suite accaparé ; une librairie y a cessé son activité, 3 semaines après, il était de nouveau occupé », indique l’avocat Sylvain Favier. Attention, dans cette zone, il faudra avoir beaucoup de moyens car la sélection se fera par l’argent. Il ne faut pas négliger l’aspect financier de l’emplacement n° 1. « Pour un commerçant indépendant, il ne sera pas facile de s’y implanter, compte-tenu des prix de cession de droit au bail, que ce soit à Paris ou en province », estime Nathalie Razafine, responsable commerces au sein du département agence de Jones Lang Lasalle. Ou alors il faut qu’il ait une spécificité bien identifiée, comme le luxe, dans ce cas, il faudra s’implanter rue du Faubourg Saint-Honoré, avenue Montaigne, avenue Victor Hugo….
Le numéro 1 bis sera plutôt occupé par des commerces de destination. Le consommateur s’y rend car il cherche quelque chose de précis, il se déplace à cet endroit pour le trouver.
Autre zones prisées : les centres commerciaux situés en périphérie mais là aussi, ils s’adressent aux commerçants membres de réseaux de franchises ou d’enseignes nationales. Pour le commerçant indépendant, il sera difficile d’y accéder, compte-tenu des droits d’entrée élevés.
Sachant qu’il n’y a pas de règles immuables : des zones peuvent devenir attractives ou des zones qui l’étaient, ne le sont plus. Pour connaître leur évolution, il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) et Chambres de métiers. Il est conseillé également de se rendre à la Mairie pour voir s’il y a des projets d’aménagement susceptibles de modifier la physionomie des lieux (changement de circulation, création de logements, implantation d’un nouveau centre commercial…). Si tel est le cas, il faudra revoir sa copie
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises