Logo cession commerce
Choisir son emplacement

Choisir son emplacement

Dans la réussite de votre commerce, le choix de l'emplacement sera fondamental. Plusieurs critères sont à prendre en compte parmi lesquels les caractéristiques de la population du quartier, l'environnement commercial. Les coûts induits par l'exploitation du local doivent être intégrés dans votre démarche.

Par Sophie MENSIOR - le 03/10/11
Suivre sur Twitter

Intégrer la dimension financière

Le commerçant devra choisir son emplacement en fonction des ses moyens. Attention à ne pas grever son budget par des loyers trop élevés.  Il devra également procéder à une lecture attentive du bail.
 Une fois que vous avez identifié le local qui correspond à ce que vous cherchez pour héberger votre activité, il va falloir intégrer sa dimension financière. Car plus on se rapproche de l’emplacement n° 1, plus son loyer risque d’être élevé. Celui-ci sera basé sur la valeur locative des locaux, une valeur qui dépend essentiellement de ses caractéristiques, de la destination des lieux, des obligations respectives des parties, des facteurs locaux de commercialité, et des prix pratiqués dans le voisinage.
« Il ne faut pas négliger l’aspect financier, prévient l’avocat Sylvain Favier. S’installer dans un local aura un coût, qui nécessite d’avoir un fonds de roulement très important. Au départ, il faut régler le montant du droit d’entrée, le loyer, le dépôt de garantie, et le montant des premiers loyers à verser ».
Le commerçant devra étudier sa capacité d’autofinancement et son fonds de roulement. « Le loyer ne doit pas représenter plus de 20 % environ du compte de résultat, mais attention ce n’est pas un chiffre exact », estime l’avocat. Car la réalité peut vite rattraper les entrepreneurs. Une fois la boutique lancée, il faut vendre ! D’où l’importance du choix de l’emplacement, il ne faudra pas se mettre n’importe où, avoir un peu de nez et puis aussi ne pas avoir de malchance. C’est ce qui est arrivé à un petit restaurant qui avait choisi de s’installer au pied d’un bel immeuble, mais à peine arrivé, il a du subir un ravalement de façade, d’où une poussière terrible et pas de clients en terrasse, comme il l’avait imaginé. D’où un important manque à gagner.