Logo cession commerce
Choisir son emplacement

Choisir son emplacement

Dans la réussite de votre commerce, le choix de l'emplacement sera fondamental. Plusieurs critères sont à prendre en compte parmi lesquels les caractéristiques de la population du quartier, l'environnement commercial. Les coûts induits par l'exploitation du local doivent être intégrés dans votre démarche.

Par Sophie MENSIOR - le 03/10/11
Suivre sur Twitter

Stabilité des valeurs locatives

Qu’en est-il de l’évolution des valeurs locatives ? « Le manque d’offres fait qu’elles se maintiennent à un niveau élevé sur les axes n° 1 », indique Nathalie Razafine, responsable commerces au sein du département agence de Jones Lang Lasalle. En fait, avec la crise économique, la courbe est moins ascendante. « Les valeurs locatives n’ont pas baissé, elles ont plutôt arrêté de monter », indique-t-elle. Pendant la crise, les grands groupes ont fait pression sur les propriétaires, ce qui a entrainé quelques renégociations à la baisse sur les axes n° 1 et dans les centres commerciaux. Des mesures d’accompagnement ont été accordées pendant cette période. « Cela a rétabli les forces, rééquilibré les attentes de chacun », estime Nathalie Razafine.
Pour les bailleurs, les valeurs se maintiennent également sur les emplacements n°1 bis et n°2, en raison de différents facteurs : le développement des concepts de restauration rapide et le redéploiement en centre-ville des grands groupes de distribution (Carrefour, Casino…), qui n’ont pas besoin de se retrouver au milieu d ‘H&M et Zara, et privilégient des quartiers plus résidentiels.
En province, les valeurs les plus élevées se situent à 2 000 euros le m² par an, ce qui concerne les grandes villes, ces valeurs étant à peu près stables depuis une quinzaine d’années. A Paris, rue de Rivoli, les valeurs primes vont de 3 500 à 4 000 euros le m² par an, Boulevard Saint-Germain, on sera à 4000 euros le m². La palme revenant aux Champs-Elysées, axe commerçant le plus cher de France avec un loyer prime de 7 500 euros par m² par an !