Logo cession commerce
Choisir son emplacement

Choisir son emplacement

Dans la réussite de votre commerce, le choix de l'emplacement sera fondamental. Plusieurs critères sont à prendre en compte parmi lesquels les caractéristiques de la population du quartier, l'environnement commercial. Les coûts induits par l'exploitation du local doivent être intégrés dans votre démarche.

Par Sophie MENSIOR - le 03/10/11
Suivre sur Twitter

L'ILC se généralise

« Aujourd’hui les deux indices sont clairement en concurrence », énonce Sylvain Favier, avocat toulousain. Rappel historique : depuis 1958 les loyers commerciaux étaient indexés sur l’ICC (Indice du Coût de la construction) publié chaque trimestre par l’INSEE. Depuis la fin 2008, un nouvel indice créé par la Loi de modernisation de l’économie a fait son apparition : l’ILC (Indice des loyers commerciaux). Destiné à être plus équilibré que l’ICC, qui avait pris 43 % en 10 ans, l’ILC se base sur 3 indices : l’indice des prix à la consommation, l’indice du coût de la construction et l’indice du chiffre d’affaires du commerce de détail en valeur. « Aujourd’hui, l’ILC est un peu plus favorable mais qu’en sera-t-il dans 10 ans ? », s’interroge l’avocat.
Ce sont les parties elles-mêmes qui décident du choix de l’indice, qui sera inscrit dans le bail. Il ne sera possible d’en sortit que par un avenant à ce contrat.
« L’ILC se généralise, surtout dans les centres commerciaux, c’est un dispositif qui fonctionne bien », indique Clarence Chabrol, responsable des ensembles commerciaux chez Cuhsman & Wakefield. Pour les plus petits commerçants, ce n’est pas encore gagné…