Cession Commerce

Développer sa clientèle

Par Sophie MENSIOR - Le 28 / 09 / 2009
Suivre sur Twitter

Sommaire

Motiver le personnel

Si on l’a vu, dans la première partie, il ne faut pas se séparer du personnel « vedette », qui fait venir les clients, il faut aussi motiver les équipes  pour passer à la vitesse supérieure. Il faut que ce soit « gagnant-gagnant », mais sans laxisme, ni démagogie.

Par exemple, si un employé à tendance à arriver en retard, il faut s’expliquer avec lui, entre 4 yeux, et lui faire comprendre que cette attitude n’est plus de mise. « Mais attention, prévient Jean-Luc Pinson, il faut prendre garde à ne jamais réprimander un vendeur devant les clients ».

Le repreneur doit mettre en place un cadre de relations claires, qui ne peuvent pas être les mêmes qu’avant. Il faut établir de nouveaux liens basé sur des critères professionnels.

La reprise peut être aussi l’occasion de « rajeunir » le commerce, avec des personnes qui ont fait  plus motiver le personneld’études, qui ont plus le sens du réseau. Elles seront plus enclins à participer aux associations de commerçants locaux, aux manifestations qui concernent leur profession…Faire partie de ces associations permettra de participer aux diverses animations, qui ont pour but de drainer de la clientèle et d’augmenter la fréquentation des commerces

Par exemple, une opération « Portes ouvertes », où l’on invite ses voisins…

La reprise permettra d’apporter du sang neuf, des idées nouvelles. « Les repreneurs et leurs équipes ont de nouveau faim, ils en veulent et vont travailler à fond  pour développer leur commerce », estime Jean-Luc Pinson. « Il faut garder cette capacité à innover, ajoute  Joël Lopez, expert-comptable (cabinet Lopez). Mais on oublie que ce sont les clients qui vont vous orienter, ils sont source de création et d’innovation ».

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises