Cession Commerce

Evaluer son affaire

Par Sophie MENSIOR - Le 16 / 10 / 2017
Suivre sur Twitter

Sommaire

Vente du fonds de commerce ou vente des parts ?

Ensuite, vous passerez à une phase plus juridique. Est-ce que je vends mon fonds de commerce ou est-ce que je vends les parts de ma société ? Il faut étudier quels sont les avantages et les inconvénients de chaque solution.

« En cas de rachat du fonds de commerce, on rachète la clientèle, l’achalandage, la notoriété, le droit au bail,  le personnel et lematériel », précise Fréderic Audin, fondateur de la société Axeryss, cabinet indépendant d’expertise-comptable et de conseils. Le repreneur n’est pas dans l’obligation de reprendre le stock, contrairement au rachat de parts. La négociation se fera de gré à gré. « Le stock s’évalue toujours à part », ajoute Frédéric Audin.

En cas de rachat d’une société, celle-ci sera reprise en l’état, avec ses engagements, ses créances et ses dettes, les contrats en cours et tous les autres engagements. L’entreprise ne se valorise pas sur le passé mais sur le futur. « La principale méthode repose sur l’actualisation future des flux de trésorerie. Il faut se projeter dans le futur, ce qui demande un effort important pour la formulation du business plan ou du prévisionnel d’exploitation », explique Fréderic Audin.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises