Cession Commerce

Evaluer son affaire

Par Sophie MENSIOR - Le 16 / 10 / 2017
Suivre sur Twitter

Sommaire

Méthodes de rentabilité

Autre famille : les méthodes qui prennent justement en compte la rentabilité. Celle-ci doit être réalisée par un professionnel, généralement un expert-comptable, qui va se baser sur l’état financier de l’entreprise. Si par exemple, le loyer est anormalement bas, il va le remettre au niveau du marché ou si le gérant se verse un salaire mirobolant, il va le remettre à un niveau considéré comme normal…Après, on applique à l’EBE (Excédent brut d’exploitation) retraité,  un coefficient qui va de 1 à 10. « Si l’on est dans un environnement fragile, on sera plutôt autour de 1, si l’environnement est stable, on sera plutôt autour de 10 », indique Olga Romulus (Fiducial). Et de poursuivre sa démonstration : dans le cas d’une boulangerie dont l’EBE retraité est de 50 000 euros par an, dans un environnement plutôt bon, on appliquera un coefficient 5 et la boulangerie sera valorisée à 250 000 euros. La rentabilité est un critère très important, d’autant que le repreneur aura une pression financière en raison de son emprunt à rembourser.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises