Logo cession commerce
Relancer son commerce

Relancer son commerce

Commerçants et artisans sont fortement touchés par l'épidémie de Covid-19. Même si le gouvernement a mis en place des mesures de soutien, ils vont devoir faire preuve d'adaptation. Et surtout accélérer la digitalisation de leur activité, afin de développer le retrait de commande et la vente à distance.

Par Sophie MENSIOR - le 05/01/21
@smensior

Repenser son modèle

Comme le reste de l’économie française, les commerçants et artisans sont lourdement impactés par l’épidémie de Covid-19. Tous les secteurs affichent une activité en baisse. Les cafés-hôtels-restaurants paient le plus lourd tribut tandis que le commerce de détail alimentaire parvient à échapper au marasme général.

Pour les aider à remonter la pente, le gouvernement a mis en place une batterie d’aides : chômage partiel, report des échéances fiscales et sociales, prêts garanti par l’Etat (PGE), Fonds de solidarité pour les TPE et indépendants…Certaines mesures étant prolongées et élargies pour les secteurs les plus touchés par la crise.

Mais cela suffira-t-il pour relancer l’activité ? D’autant que les perspectives sont, pour l’instant, très incertaines. Les TPE devront faire preuve d’adaptation, ce qui a déjà été le cas pendant la période de confinement. La restauration, par exemple, s’est lancée dans la livraison à domicile, la vente à emporter…Pour rester dans la course, commerçants et artisans devront accélérer leur numérisation et adopter un modèle multi-canal et écoresponsable, afin d’être en phase avec leurs clients.