Cession Commerce

Reprendre en couple

Par Sophie MENSIOR - Le 09 / 03 / 2012
Suivre sur Twitter

Sommaire

Un projet commun

Travailler avec son conjoint est une pratique plutôt répandue dans certains métiers du commerce et de l’artisanat, tels que les commerces alimentaires, les cafés-hôtels-restaurants…Elle pourra se révéler un atout en raison des rythmes de travail et des compétences complémentaires de chacun.
Pour ce que ce projet fonctionne aussi bien sur un plan personnel que professionnel, des règles devront être fixées. Le rôle de chacun, que l’on soit marié ou Pacsé, devra être bien déterminé, et cela dès le départ. De plus, il sera important de maintenir une bonne communication entre les deux membres du couple et dans la mesure du possible, arriver à faire une coupure entre travail et vie privée. Ce qui, de l’aveu des commerçants interrogés, n’est pas toujours facile à mettre en œuvre.
Il est indispensable que les deux membres du couple, en particulier la femme, aient un statut. Une loi votée en 2005 a rendu ce choix obligatoire. Trois options sont possibles : conjoint salarié, conjoint collaborateur et conjoint associé, ceux-ci procurant différents avantages fiscaux et sociaux.
N’hésitez pas à vous faire conseiller avant de vous lancer dans cette passionnante aventure !

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises