Cession Commerce

Reprendre un commerce : les étapes clés

Par Sophie MENSIOR - Le 24 / 02 / 2020
Suivre sur Twitter

Sommaire

Apporter quelque chose de différent

Aujourd’hui, avoir un bon produit ou être un bon artisan n’est plus suffisant pour réussir. Il faut réunir d’autres conditions : être un patron, savoir communiquer, attirer le client et être agréable. Mais il faut également faire preuve de diplomatie : savoir dire aux clients que cette tenue ou cette coiffure ne leur va pas…

Si vous reprenez un commerce d’habillement, il faut vraiment apporter quelque chose de différent : des créations originales, du service…Si vous ressemblez trop aux chaînes de vêtements déjà existantes, cela risque d’être compliqué. « Les commerces de vêtements qui fonctionnent bien en ce moment sont plutôt haut de gamme, se développent en ligne et dans des appartements», commente Nathalie Carré. L’important est de mener une réflexion pour se positionner par rapport à la concurrence du Web et des franchises.

Si vous souhaitez reprendre un salon de coiffure, il faut aussi suivre les évolutions du marché : proposer un coin barbiers pour les hommes, un espace pour les enfants… S’il s’agit d’un institut de beauté, il faudra éviter de fermer à 18 heures…

Quant à la restauration, les comportements des consommateurs ont eux aussi beaucoup évo
lué, et les professionnels ne peuvent plus faire sans les réseaux sociaux. « Les assiettes sont devenues instagrammables », souligne l’expert de CCI France.

« Reprendre un commerce devient compliqué, car il ne suffit plus de bien faire son métier », estime-t-elle. Il faut mener une vraie réflexion sur la stratégie, le marketing et la communication, réflexion qui doit s’effectuer avant le choix de l’emplacement. Une fois que vous aurez réfléchi à tout cela et construit votre projet, ne restera plus qu’à vous lancer et réaliser enfin votre rêve…
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises