Cession Commerce

Reprendre un commerce : les étapes clés

Par Sophie MENSIOR - Le 24 / 02 / 2020
Suivre sur Twitter

Sommaire

Evaluer l'affaire

Autre étape à part entière : l’évaluation de l’affaire, qui va déboucher sur un prix, qui va figurer dans la lettre d’intention. Cette démarche doit être menée avec des professionnels du chiffre, tels que des experts -comptables. Elle va s’appuyer sur les différents diagnostics et sur l’analyse des résultats économiques. Différentes méthodes existent : patrimoniales, de rendement, comparatives….

« Il vaut mieux que chaque partie ait son conseil afin que les rapports soient plus équilibrés », conseille Branka Berthoumieux.

Munie de tous ces éléments, la lettre d’intention permet de définir le cadre et les limites de la négociation et pour chaque partie, d’exprimer clairement ses intentions de parvenir à la conclusion d’un contrat.

Le repreneur doit alors élaborer son business plan de reprise. C’est un document, qui s’avère indispensable car il va permettre de poser noir sur blanc sa stratégie et ses objectifs. Il oblige à vérifier que son projet est réaliste et donc viable financièrement.  Il doit lister d’un côté ses besoins pour démarrer la société et de l’autre les ressources dont il dispose, les deux devant être à l’équilibre.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises