Cession Commerce

Reprendre un commerce : les étapes clés

Par Sophie MENSIOR - Le 24 / 02 / 2020
Suivre sur Twitter

Sommaire

Se poser les bonnes questions

Reprendre une affaire, c’est bien. Mais il faut, avant tout, réfléchir à la finalité de votre projet. Plus particulièrement dans un contexte où le commerce est en pleine mutation : présence sur Internet, réseaux sociaux doivent être intégrés dans votre stratégie.

Vous souhaitez reprendre un commerce ou une affaire artisanale. C’est un beau projet mais il faut approfondir votre réflexion et savoir précisément ce que vous souhaitez en faire. « On a trop souvent tendance à considérer que le projet, c’est de reprendre. Or cela ne suffit pas. Le point le plus important, c’est de savoir quel projet on porte », tient à souligner Nathalie Carré, expert entrepreneuriat chez CCI France.

Le projet de reprise est un véritable sujet entrepreneurial. Il faut s’interroger sur l’offre que l’on veut proposer dans un contexte de forte modification du comportement des consommateurs et de montée en puissance du e-commerce. Par exemple, une boulangerie qui ouvre jusqu’à 21 heures apporte un réel plus en termes de service rendu. Avec une dernière fournée à 20h, les clients peuvent ramener chez eux du pain frais pour leur dîner…Mais ce service nécessite une réflexion quant à l’organisation nécessaire pour sa mise en place.

On a coutume de dire, que l’emplacement, c’est la priorité dans le commerce. Mais il convient de se poser la même question : pourquoi faire ? Par exemple, si je veux me lancer dans la vente à emporter (VAE), je n’aurais pas besoin d’être situé sur un emplacement n° 1.

 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises