Cession Commerce

Reprendre un fonds : la marche à suivre

Par Sophie MENSIOR - Le 03 / 12 / 2012
Suivre sur Twitter

Sommaire

Suivre la bonne voie

Vous souhaitez devenir commerçant ? La reprise d’un fonds présente plusieurs avantages par rapport à une création. Celle d’acquérir une activité qui fonctionne déjà dans un local aménagé avec une clientèle constituée, une équipe en place, des fournisseurs, plus un bilan chiffré sur les trois dernières années. Pour toutes ces raisons, la reprise sera susceptible d’être financée plus facilement par les banques, qui pourront s’appuyer sur cette base pour prendre leur décision.
Pour faire le bon choix, vous devrez passer en revue un certain nombre d’éléments, tels que l’emplacement, primordial pour la bonne marche de votre commerce, l’état général du fonds : est-il bien entretenu, y a-t-il des travaux à effectuer ? Sans oublier les salariés, qui seront repris automatiquement.
Pour réaliser cette opération, vous devez disposer de capitaux propres, signe de votre implication dans le projet. Il sera possible de compléter cet apport par différentes aides et prêts d’honneur, l’emprunt bancaire finançant le reste des besoins.
Etre commerçant ne s’improvise pas. Dans la mesure du possible, il sera conseillé de reprendre une activité que vous connaissez déjà.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises