Cession Commerce

Reprendre un fonds : la marche à suivre

Par Sophie MENSIOR - Le 19 / 12 / 2016
Suivre sur Twitter

Mise aux normes des commerces

Le commerce doit également être aux normes d’accessibilité, une mesure en vigueur depuis la loi de 2005. « Ces établissements avaient 10 ans pour se mettre aux normes. En septembre 2015, 70 % des commerces ne l’étaient pas », indique Anne-Cécile Lemaire. Une dérogation est possible jusqu’en janvier 2018. « Si le commerce n’est pas aux normes, le repreneur doit vérifier qu’il y a bien eu demande de dérogation, sinon il risque une amende », ajoute-t-elle. Il faut également faire chiffrer le coût de cette remise aux normes.

Selon les activités, il y aura des points-clé à regarder : la sécurité pour les bijouteries et les bureaux de change, des dispositions d’hygiène pour les micro-crèches, mise aux normes, extraction, sorties de secours pour le secteur de la restauration….

Enfin, le repreneur devra procéder au diagnostic financier du fonds de commerce qu’il souhaite acquérir. Pour cela, il devra obtenir les trois derniers bilans du cédant. « Cela permet d’avoir un peu de recul sur l’activité », appuie Olga Romulus (Fiducial). Un certain nombre d’indicateurs sont à analyser : comment se décompose le chiffre d’affaires, quelle est la rentabilité dégagée, quelles sont les charges fixes (assurances, électricité, eau, taxes foncières)…A partir de tous ces éléments, il sera possible de se projeter sur le business plan. Et ainsi de voir quels sont les besoins en fonds de roulement et de quelle trésorerie il va falloir disposer au démarrage.
Ces différentes analyses vont permettre de s’assurer de la viabilité du projet et de préparer la négociation du prix. « Mon conseil est de ne pas s’engager sur un prix avant d’avoir effectué ces différents diagnostics », souligne Antoine Guiot (Strego).  Pour les mener à bien, il est fortement recommandé de se faire accompagner par des professionnels : experts -comptables, avocats, notaires…
page précédentePage précédentePage suivantepage précédente

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises