Cession Commerce

Réussir la reprise d'un fonds de commerce

Par Sophie MENSIOR - Le 19 / 01 / 2009
Suivre sur Twitter

Sommaire

Adopter la bonne démarche

Vous souhaitez reprendre un fonds de commerce ? Pour mener à bien cette opération, un certain nombre d’étapes sont à franchir. Car reprendre une affaire ne s’improvise pas, et il vous faut, pour cela, mettre tous les atouts de votre côté.

Tout d’abord, il s’agit de choisir un fonds, qui correspond à ce que vous recherchez. Mais gare à ne pas se tromper….Dans la sélection de celui-ci, différents critères rentrent en ligne de compte : l’emplacement géographique du point de vente, l’analyse de son chiffre d’affaires, mais aussi celle du bail commercial, sans oublier l’organisation du travail, autant d’éléments qui ont leur importance dans la décision finale. Pour autant, il ne faut pas négliger l’aspect coup de cœur, car vous vous apprêtez à y passer une bonne partie de votre existence…

Dans une deuxième étape, il faudra procéder à l’évaluation de l’affaire, une opération délicate, qui nécessite de se faire conseiller par des experts. Enfin, il s’agira de bâtir un plan de financement, qui tienne compte de vos propres apports et susceptible de déclencher l’adhésion du banquier.

A vous de jouer maintenant !

Trouver le bon local

Fabien Gergaud cherchait à devenir commerçant indépendant. Tout d’abord salarié d’une bijouterie-joaillerie, il réalise que cela va être difficile pour lui d’accomplir son rêve dans ce secteur, compte-tenu de l’importance des stocks à détenir. Il entreprend alors une formation en crémerie-fromagerie. Travaillant en fin de semaine chez un commerçant de ce secteur, il a trouvé à l’automne dernier un local, rue Caulaincourt, à Paris, qui correspondait à ses besoins.

Quels étaient ses critères de choix ? « Je cherchais un environnement de commerce de bouche, pas trop loin de chez moi, et à un prix de loyer raisonnable », raconte-t-il. C’est chose faite : il a trouvé une surface de 50 m2, anciennement un magasin de décoration, dans l’environnement géographique souhaité, pour 1 300 euros par mois. « Nous avons racheté uniquement la cession du bail et non le fonds. Le bail n’a pas augmenté, cela faisait partie de nos conditions », explique-t-il. Les travaux ont commencé et la boutique, intitulée Par ici les fromages, devrait ouvrir ses portes en février prochain.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises