Cession Commerce

Trouver un financement

Par Sophie MENSIOR - Le 11 / 05 / 2009
Suivre sur Twitter

Sommaire

Réaliser le bon montage

Vous avez repéré un fonds de commerce qui correspond à ce que vous recherchez, il va falloir maintenant trouver les capitaux nécessaires au financement de ce projet. Et, en la matière, il faut savoir qu’un apport personnel s’avère indispensable. Un apport que l’on pourra compléter par différentes aides, qu’il ne faudra pas à hésiter à solliciter, du côte des plates-formes d’initiatives ou encore de l’Etat. Puis fort ce tous éléments, le repreneur pourra se rendre chez le banquier, pour obtenir un prêt.

Afin d’accéder plus facilement au crédit bancaire, il lui sera conseillé de faire appel à des fonds de garantie ou  à des sociétés de caution mutuelle, dont le périmètre d’intervention et les moyens viennent d’être renforcés.

Convaincre le banquier de vous accorder un prêt constitue la phase cruciale de l’opération. Pour cela, le repreneur se devra d’avoir constituer un dossier précis, solide et surtout, qu’il maîtrise parfaitement. Une donnée à prendre en compte, dans le contexte économique actuel, où plus que jamais,  le dossier va être particulièrement analysé sous toutes ses coutures…batir plan de financement

A vous de bâtir le meilleur montage !

Bâtir le plan de financement

Outre le prix d’acquisition du fonds proprement dit, le plan de financement doit couvrir les frais annexes (avocats, audit, droits…), les travaux à effectuer si besoin, les investissements en matériel (machines…), les nouveaux investissements mais aussi le renforcement de la trésorerie de l’entreprise, via le renforcement  du  fonds de roulement. « Pour le besoin en fonds de roulement, notamment au démarrage, il faut prévoir une marge de sécurité », conseille Cyrille Pineau (cabinet Strego).

Attention, prévient l’APCE (Agence pour la création d’entreprises), le repreneur doit aussi intégrer dans ses réflexions son plan de financement personnel : comment va-t-il vivre pendant les 3 prochaines années ? Comment compte-t-il faire face à ses engagements et responsabilités ?
Il sera donc amené à procéder à de nombreux allers-retours entre le business plan, c'est-à-dire les états financiers prévisionnels, le plan de financement de l’acquisition et le plan de financement personnel.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises