Cession Commerce

En kiosque actuellement

Au sommaire de notre num�ro de janvier-février 2010 (n� 380)

DOSSIER 
Les commerces qui marchent
La crise économique qui sévit n’épargne pas les entreprises du commerce et de l’artisanat. Mais toutes ne sont pas logées à la même enseigne : certains secteurs résistent mieux que d’autres, et au sein d’un même domaine d’activité, l’un peut gagner de l’argent et l’autre en perdre.
Pour passer cette période difficile, les commerçants et artisans devront appliquer certaines règles. Avant de reprendre une affaire, ils devront s’interroger sur les facteurs de succès de celle-ci, et quels "plus" ils peuvent apporter pour se différencier de la concurrence. Ils devront aussi entretenir une relation étroite avec leurs conseillers : expert-comptable et banquier. Une gestion fine des stocks et de sa trésorerie sera recommandée.
Les commerces qui marchent sont ceux qui ont su faire preuve d’innovation, qui se sont adaptés à la crise, et qui sont situés sur des niches fondés sur des besoins spécifiques ou des passions. Ce sont surtout ceux qui n’ont pas oublié les fondamentaux, à savoir l’accueil et le service.

SECTEUR
Buraliste
Si son métier est très règlementé, le buraliste tend à devenir un commerçant comme les autres. Le tabac constitue de plus en plus un produit d’appel, et les débitants cumulent d’autres sources de revenus : jeux, presse, mais aussi téléphonie mobile, confiserie…
 

VILLE
Metz
Chef-lieu du département de la Moselle, la ville possède une grande diversité de commerces. Son prochain challenge : profiter des retombées de l’ouverture du Centre Pompidou dans la ville. Un évènement qui devrait donner un nouvel élan à la cité messine. 

ET AUSSI
-Nos rubriques Actualités et parcours de repreneur
-250 pages d'annonces + nos services pour vous aider à entreprendre 

Prochain dossier : 
Ouvrir un commerce : la marche à suivre  - Parution : le 6 mars 2010

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises