Cession Commerce

Agriculteur engagé, il reprend un restaurant bio à Lille

Par Sophie MENSIOR - Le 30 / 01 / 2017
Suivre sur Twitter

Agriculteur engagé, il reprend un restaurant bio à Lille Avec deux associés, Mickaël Poillion, agriculteur, a repris un des plus anciens restaurants bio de Lille, La Source. Leur but : séduire une clientèle plus large et faire rimer alimentation bio avec plaisir.

Pour cet agriculteur "engagé" de 38 ans, maire de son village, la reprise du restaurant bio lillois la Source, et de son épicerie, constitue une nouvelle étape de son parcours. Installé dans le Pas-de-Calais entre Arras et le Touquet, soucieux des questions d’alimentation et de traçabilité des produits, adepte des circuits courts, il participe au système de « La Ruche qui dit oui ».

Pour toutes ces raisons, Mickaël Poillion n’a pas hésité quand s’est présentée l’opportunité de reprendre cet établissement, véritable institution lilloise, située rue du Plat, en plein centre-ville.

Associés avec lui dans cette aventure : un restaurateur et une élue lilloise, Marie-Pierre Bresson, militante écologiste. Les trois repreneurs se donnent le temps de la réflexion en janvier dernier et signent la reprise au 1er juin 2016. Sont repris le fonds de commerce et le stock pour 145 000 euros ainsi que le personnel.

"Le fait qu’il y ait un restaurant et une épicerie s’est révélé compliqué à évaluer, reconnaît-il. Il n’y a pas suffisamment d’outils pour ce type d’opération".

Dans le cadre de cette reprise, une SAS (Société par actions simplifiée) est créée, présidée par Mickaël Poillion. Chaque actionnaire apporte 15 000 euros, soit un capital total de 45 000 euros.

« La partie management est compliquée et clairement sous-estimée »

Afin de financer l’opération, ils empruntent un peu plus que le montant nécessaire pour le fonds de commerce et le stock, soit 220 000 euros. " Nous avons eu plutôt un bon accueil des banques, raconte-t-il. Mais chacune d’entre elles a ses procédures et les délais sont longs pour obtenir des réponses."

Pour le plan de financement, ils décrochent un prêt Restauration auprès de Bpifrance d’un montant de 90 000 euros. « Nous avons eu une réponse en trois jours », se félicite le repreneur. Ils obtiennent également un prêt du Crédit Coopératif de 90 000 euros, la banque publique d’investissement se portant garant sur ce prêt.

De plus, ils se voient accorder un prêt à taux zéro par le réseau d’accompagnement Initiative Lille de 15 000 euros et cerise sur le gâteau une rallonge de 20 000 euros d’Initiative Remarquable, dispositif national décerné aux entrepreneurs, qui allient dans leur projet, responsabilité et solidarité.

Dans le cadre de cette opération, ils reprennent 10 salariés, dont 4 contrats aidés. Depuis, certains d’entre eux ont quitté l’équipe. « Cette partie management est compliquée et clairement sous-estimée », estime le repreneur.

Avant la réouverture de l’établissement au premier semestre dernier, ils procèdent pendant l’été à des travaux de rafraîchissement. « La Source est une vraie institution depuis 1979 mais il faut adapter le lieu et le concept », souligne Mickaël Poillion.
 
Objectifs de la nouvelle équipe : élargir et rajeunir la clientèle, lancer une activité traiteur et ouvrir le dimanche pour proposer un brunch. Au programme également : développer des concours de cuisine, des animations avec une approche plus locale…sans oublier le lancement d’un food truck !
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises