Cession Commerce

Ils reprennent un restaurant en famille, dans le Calvados

Par Sophie MENSIOR - Le 02 / 05 / 2016
Suivre sur Twitter

Ils reprennent un restaurant en famille, dans le Calvados Avec Oh Barbecue ! Jérôme Parigi peut déployer le concept qui lui tient à coeur depuis plusieurs années, un restaurant pizzeria-grill. Pour se lancer dans cette aventure, il s’est associé avec sa soeur. Son épouse, responsable de salle, fait également partie du projet.

Depuis son plus jeune âge, il  baigne dans l’univers de la restauration : ses parents ont tenu un bar, son grand frère lui a mis un pied à l’étrier dans les grandes chaînes commerciales.

Après un BTS en alternance et une expérience au sein du groupe de distribution Cora, en Moselle, il se met à la recherche d’une affaire car il a toujours voulu se mettre à son compte…

Il souhaite trouver un établissement, qui puisse accueillir son concept autour de la viande. Après en avoir vu plusieurs, il déniche une affaire, qui correspond à ses attentes, une pizzeria grill à Moult, une commune située sur la Nationale 13 entre Caen et Lisieux, dans une petite zone industrielle et tertiaire. « On dénombre plus de 100 entreprises sur la commune, cette zone est amenée à se développer », souligne Jérôme Parigi.

Les points forts de l’affaire : sa visibilité par rapport à la route, son vaste parking, une grande terrasse ensoleillée d’une centaine de places.

Jérôme Parigi rachète le restaurant à un couple, qui de son côté a repris une affaire à Trouville. Le chiffre d’affaires de l’établissement s’était dégradé au cours du temps. Sur l’exercice septembre 2013-juin 2014, le CA s’élevait à 348 000 euros.

Après négociations, il reprend le fonds de commerce pour 225 000 € à la mi-décembre 2014. Pour boucler son plan de financement, il dispose d’un apport personnel de 65 000 euros, il décroche par ailleurs, un prêt à taux zéro Initiative Calvados de 16 000 €. Il emprunte le reste au CIC, après avoir rencontré plusieurs établissements bancaires. « Le financement de la restauration n’est pas toujours bien vu par les banques », estime-t-il.
Pour décrocher le prêt, il monte un solide dossier avec l’aide du cabinet d’expertise-comptable In Extenso. Bpifrance étant garant du prêt.


 
 

« L'ouverture a été compliquée car il a fallu faire à un afflux de clientèle »

Il s’agit d’une affaire de famille : dans le cadre de ce projet, le repreneur s’associe avec sa sœur Claire Dubosq, au sein d’une SARL. Après une vingtaine d’années passées dans le commerce, cette dernière a suivi une formation de pizzaiolo.

Les rôles sont bien repartis : au frère les fonctions commerciales et administratives et pour la sœur, la cuisine, notamment le poste pizza et le respect des normes d’hygiène. Quant à l’épouse de Jérôme Parigi, elle est responsable de salle.

Le repreneur peut alors déployer le concept, qui lui tient à cœur depuis une dizaine d’années intitulé Oh Barbecue ! Au menu : des viandes et des poissons au barbecue des burgers, des pizzas, qui apportent un important volume de chiffre d’affaires.

Trois semaines sont consacrées à nettoyer le restaurant de fond en comble « Nous n’avons pas eu de gros travaux à effectuer mais nous avons procédé à un bon lifting », précise-t-il.
 
Après divers aménagements, Oh Barbecue ! ouvre ses portes le 8 janvier 2015, juste après les évènements de Charlie Hebdo." L’ouverture a été compliquée car il a fallu faire face à un afflux de clientèle", raconte-t-il.

Les premiers résultats sont plutôt prometteurs : les prévisions étaient de 350 000 €HT pour la première année, finalement le CA a été presque doublé pour atteindre 500 000 €. Le restaurant a réussi à fidéliser une clientèle, qui ne venait plus…Et le bouche à oreille a bien fonctionné…

Pour 2016, les projets ne manquent pas et Jérôme Parigi pense même atteindre les 800 000 euros de CA. Un défi que ce restaurateur énergique et passionné compte bien relever.
 
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises