Cession Commerce

Uniquement par titre

Dominique Restino, président de la Chambre de commerce et d'industrie départementale de Paris

Par Sophie MENSIOR - Le 12 / 12 / 2016
Suivre sur Twitter

Semaine nationale dédiée à la transmission-reprise, journée Transfair, rapports…la reprise est au coeur de l’actualité. Dominique Restino, président de la Chambre de commerce et d’industrie départementale de Paris, fait le point sur ces différentes initiatives.

Nous devons accompagner les jeunes pour les aider à reprendre des petites affaires

« Nous devons accompagner les jeunes pour les aider à reprendre des petites affaires  »

Différents rapports sur la transmission d’entreprises viennent d’être publiés. Que faut-il en retenir ?

Celui de la CCI (Chambre de commerce et d’industrie) Paris Ile-de-France, porté par Agnès Touraine, contient 11 propositions. Celui de la journée Transfair, qui s’est déroulée en novembre dernier, en comprend 15, recensées dans un Livre Blanc et issues de diverses organisations professionnelles (experts-comptables, avocats, notaires et CCI). Ce qui nous paraît important, dans toutes ces propositions : clarifier le statut de la holding-animatrice pour avoir un cadre juridique plus serein,  simplifier les Pactes Dutreil et figer leur stabilité fiscale mais aussi aménager l’ISF.
En France, on a énormément investi et communiqué sur la création d’entreprise. C’est très bien mais il faut aussi s’intéresser au sujet de la reprise. Car si l’on se base sur le nombre de dirigeants âgés de 55 ans et plus, plus de 700 000 entreprises vont être à céder dans les années  à venir.

Quels sont les problèmes liés à la reprise ?

On peut distinguer le marché caché et le marché visible. Dans le premier, les bonnes PME se vendent de gré à gré, sans problème et trouvent des financements. Dans  le second, ce sont plutôt des TPE, des petites structures, qui sont à vendre dans le cadre de bourses d’opportunités.
En Ile-de-France par exemple, le repreneur  est âgé de 40 à 55 ans, plutôt cadre supérieur et il cherche une entreprise entre 30 et 50 salariés. Or ce n’est pas forcément ce qu’il y a sur le marché. En fait, il y a inadéquation entre l’offre et la demande. D’une façon générale, bon nombre d’entreprises sont à reprendre en dehors des  grandes métropoles. Elles participent à une économie locale de lien social. Or, cela ne correspond pas toujours aux profils des repreneurs.
Autre problème : les cédants ont du mal à anticiper la cession de leur activité. Or une transmission, cela se prépare. Par exemple, cela peut consister à revoir l’architecture de son magasin ou opérer une transformation digitale. Pour une entreprise, ne pas avoir de site Internet constitue un vrai problème…

Face à ce constat, quelles solutions  préconisez-vous ?

Il y a un vrai sujet, que l’on n’a pas exploré : c’est celui de la jeunesse, une population encline à entreprendre. Il y a des choses à faire avec des jeunes entrepreneurs, notamment dans l’artisanat. Pourquoi ne reprendraient-ils pas ces petites affaires avec un accompagnement très spécifique ? Il existe un véritable intérêt à promouvoir ces jeunes, d’autant qu’ils ont du potentiel avec le digital. Nous devons travailler sur les plus petites activités, en accompagnant les jeunes et les personnes en reconversion.  
Par ailleurs, il  faut aussi que le cédant soit raisonnable sur le prix de cession.
Pour tout cela, les différents acteurs de la cession/transmission doivent être  unis.

Dans ce contexte, quel rôle jouent les Chambres de commerce ?

Les repreneurs viennent beaucoup chez nous, dans les Chambre de commerce et d’industrie. Par exemple, nous avons un club de repreneurs, qui se réunit 1 fois par mois, pour un échange et partage d’expériences. La CCI est en relation permanente avec les autres ordres. La chambre globalise cette chaîne, elle se pose en « rassembleur », chacun ayant son expertise.

< Retour à la liste

>Actualité
Mentions légales  | Contactez-nous  | ICF Recrute  | Partenaires  | Flux RSS Commerce
Groupe ICF Sites du groupe ICF :
Cession Commerce  | Franchise Magazine  | Cession Affaire
Argus Benelux  | Argus Bedrijfsovernames  | Le Moniteur Belge
Marketing Services  | Espace Téléservices  | Achat Vente Commerce
La fréquentation du site Cession-Commerce.com est certifiée par l'OJD