Cession Commerce

Roland Heguy, Représentant de l'hôtellerie indépendante à l'UMIH

Par Jean Couderc - Le 20 / 08 / 2007

Vice-président de l'UMIH représentant l'hôtellerie indépendante, Roland Heguy encourage les hôteliers français à rejoindre un groupement pour faire face à la concurrence.

Roland Heguy, Représentant de l'hôtellerie indépendante à l'UMIH

« Il faut comprendre que nos métiers changent et être toujours en capacité d'innover. »

L'hôtellerie est-elle un secteur qui a beaucoup évolué ?
Elle n'a pas changé en terme de parc de chambres, avec 18 000 hôtels, mais la répartition n'est pas la même. L'apparition des chaînes intégrées a causé du tort aux hôteliers indépendants. Alors que l'on ne dénombre que 3 000 hôtels en franchise, ils représentent pourtant 230 000 chambres, soit 40 % de l'ensemble du parc !

Les indépendants sont-ils voués à disparaître ?
Non, à condition de mettre l'accent sur la qualité. Les exigences de la clientèle se sont considérablement accrues en 15 ans. Désormais, il faut sans cesse offrir des services supplémentaires comme le bar, le wifi dans la chambre, et améliorer le confort de la salle de bains : la chambre doit être au moins aussi belle que chez lui.

Comment peuvent-ils lutter face aux chaînes intégrées qui disposent de moyens beaucoup plus importants ?
Justement en faisant comme elles, c'est-à-dire en rejoignant un groupement. Les chaînes volontaires regroupent des indépendants désireux de mutualiser leurs expériences et de bénéficier de moyens de communication et de référencement supérieurs. Il est primordial de ne pas rester isolé. C'est en réseau que l'on a le plus de chances de s'en sortir.

Comment appréhendez-vous l'avenir de votre profession ?
Le marché se porte bien. Il y a incontestablement des niches à développer, mais il faut bien comprendre que nos métiers changent. Il faut être de plus en plus compétitif, s'adapter continuellement aux évolutions et être toujours capable d'innover. A ce sujet, Internet est un formidable outil qu'il faut impérativement savoir maîtriser.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises