Cession Commerce

Brest : à l'ouest, du nouveau

Par Sophie MENSIOR - Le 04 / 04 / 2011
Suivre sur Twitter

A l’extrémité ouest de la France, dans le nord du Finistère, la ville portuaire est en pleine mutation. De nombreux projets d’urbanisme sont en chantier de même qu’un tramway prévu pour 2012. Dans un souci de préserver la diversité des commerces.

Brest : à l'ouest, du nouveau
Située à la pointe occidentale de l’Europe continentale, Brest a une longue tradition navale et militaire, qui a marqué la ville pendant de longues années. Même si cette présence est moins importante qu’avant, la ville reste tournée vers la mer avec le développement de la zone du Port de Commerce et la tenue des Fêtes Maritimes, qui se déroulent tous les 4 ans depuis 1992.

La ville, notamment son centre historique, a été complètement détruite par les bombardements de la seconde guerre mondiale. A l’issue de cette période, Brest a été reconstruite à 90 %, ce qui lui donne une configuration particulière, les deux axes commerciaux principaux, la rue de Siam et la rue Jean-Jaurès, se prolongent sous la forme d’une grande ligne droite à "l’américaine".
« Le linéaire commercial fin et étiré se déroule sur 2 kilomètres, et de surcroit en pente. De fait il ya peu de commerces dans les rues adjacentes », indique Frédérique Bonnard Le Floc’h, vice-présidente de Brest Métropole Océane (BMO).

Si l’on constate, comme dans toutes les villes de France, l’essor des franchises, il y a encore beaucoup d’indépendants dans la commune, avec des familles historiques de commerçants, qui sont bien implantées. Deux centres commerciaux sont installés dans le centre : Coat ar Gueven et l’Espace Jaurès. Autour de la commune se déploient des zones commerciales périphériques. « Nous essayons de contenir l’explosion de la périphérie pour que ces zones viennent en complémentarité  de l’appareil existant et non en le déstructurant », souligne Frédérique Bonnard-Le Floc’h.  

La ville ne manque pas de projets pour compléter l’offre existante. Tout d’abord, l’inauguration des Docks du Château à l’été 2012 en même temps que les Fêtes Maritimes rebaptisées "Les Tonnerres de Brest ".
Autres réalisations prévues : la réhabilitation du Plateau des Capucins, qui surplombe la rivière Penfeld dans le centre-ville, et la rénovation des Halles Saint-Louis.

""Mais le grand projet qui mobilise la ville et ses acteurs économiques est la construction du tramway qui a démarré en 2009 et qui doit être achevée en juin 2012 également lors des Fêtes Maritimes. « Nous sommes vigilants et nous préférons suivre le projet pour mieux l’accompagner », indique Sylvie Pommellec, vice-présidente de la commission urbanisme de l’association de commerçants les Vitrines de Brest. Quant à la chambre de commerce et d’industrie de Brest, elle apporte un soutien aux commerçants pendant la durée des travaux avec des commissions d’indemnisation à l’amiable. La physionomie de la ville bretonne va sans nul doute en être modifiée car un certain nombre de chantiers de rénovation sont prévus le long de la ligne.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises