Cession Commerce

Tourcoing se redessine

Par Sophie MENSIOR - Le 15 / 11 / 2010
Suivre sur Twitter

Située au troisième rang de la métropole lilloise, la ville a entrepris un vaste chantier de rénovation pour retrouver une image de dynamisme. L’ouverture d’un nouveau centre commercial, l’Espace Saint-Christophe, fait partie de ce dispositif.

Tourcoing se redessine

Troisième ville de la région Nord- Pas de Calais derrière Lille et Roubaix, l’histoire de Tourcoing est étroitement associée à celle de l’industrie textile. Après avoir vécu ses heures de gloire à l’époque de la révolution industrielle, elle connaît ensuite un déclin, prisonnière de cette mono-industrie. Puis le développement de la vente par correspondance et celui de la grande distribution ont permis de compenser la baisse de ce secteur. « Tourcoing a vécu sa dernière grande crise dans les années 2000. Il y a eu prise de conscience de la nécessité de refaire surface », indique Michel Van Tichelen, adjoint au Maire, à l’économie et du secteur centre-ville. Ainsi l’équipe municipale est partie à la reconquête de la ville dans sa dimension urbaine, commerciale et sociale.

« Dans ce contexte, le commerce est devenu un enjeu urbain, il fait partie intégrante du débat », affirme Véronique Gruneissen, adjointe au Maire, chargée du commerce et de l’artisanat, bien consciente que les commerçants de quartier sont des vecteurs de lien social. Avec ses différentes délégations, elle mène des actions en leur direction : communication autour de la sécurité, mise en place d’animations commerciales, gestion des problèmes de stationnement et de circulation. 
Le gros projet qui mobilise actuellement les différents acteurs économiques de la cité tourquennoise
 est bien celui de la construction d’un nouveau centre commercial en plein cœur de la ville, l’Espace Saint-Christophe. Celui doit comprendre le premier magasin du concept Auchan City, une trentaine de boutiques, 5 salles de cinéma et 800 places de parking. Seul bémol : les travaux ont pris quelques mois de retard. Prévue en septembre 2010, l’ouverture devrait finalement avoir lieu au printemps prochain.
La construction de ce centre a notamment pour but de limiter l’évasion commerciale vers Lille, les centres commerciaux périphériques et la Belgique. « Ce projet doit redonner au centre-ville une offre plus diversifiée et qualifiée. Notamment dans le domaine du sportswear et des cadeaux », estime Véronique Gruneissen.
Changer l’état d’esprit qui règne aujourd’hui dans la ville fait partie des tâches qui lui sont attribuées, afin de vendre Tourcoing dans sa diversité commerciale. Ces actions s’effectuent dans le cadre d’une structure appelée TAC (Tourcoing Artisanat Commerce).
Tourcoing a franchi un premier cap dans sa mutation mais il reste encore à faire. Dans chaque quartier, des projets se finalisent. Parmi lesquels le développement de son offre sportive, avec la construction d’un bassin olympique relié au centre nautique Tourcoing-les-Bains.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises