Cession Commerce

ARTICLES DE SPORTS ET LOISIRS

Dernière mise à jour
le 25/06/2018

Vendre un commerce Articles de sports et loisirs

 

Définition de la profession

L’activité principale du commerce de détail d’articles de sport et de loisirs est la vente de matériel, d’équipement de la personne et de produits accessoires au sport. Mais l’activité s’étend aussi  aux services tels que la location et la réparation de matériel ainsi qu’au prêt-à-porter.

L’activité de conseil devant être privilégiée, il faut aimer le sport et avoir une connaissance précise des produits et de leurs caractéristiques techniques. La pratique sportive constitue un facteur facilitant de vente de matériel.

Le sport étant sensible aux phénomènes de mode et sujet à de fortes variations saisonnières, il est important de savoir percevoir l’évolution du marché et se réorienter à temps. Il convient également d’être un bon gestionnaire de stocks compte tenu de leur importance et de la forte variabilité des produits vendus.

 

Contexte actuel


En France, le marché des articles de sport et des services destinés à la pratique du sport était évalué en 2011 à 9,3 milliards d’euros TTC. Le marché est en expansion mais, dans un contexte de ralentissement ; les entreprises ayant su préserver et développer la technicité de leur offre restent les plus résistantes. Les enseignes se développent mais la restructuration du secteur passe par une vague de concentrations.
La marche, la natation, le vélo et le jogging-footing sont en tête des activités pratiquées. Il y a une préférence pour les sports individuels et sans contrainte de matériel, d’espace ou d’infrastructure. Les loisirs verts ont ainsi beaucoup de succès.

La consommation d’articles de sport est relativement épargnée par la crise, d’autant que le prix des articles de sport reste relativement modeste. Le marché a ainsi enregistré une croissance de +2% en 2011. Mais la baisse de marge combinée à la hausse des charges entraîne une baisse de l’excédent brut d’exploitation de 5,5%.  
 
Le commerce spécialisé dans son ensemble représente 78% du marché des articles de sport (développement des enseignes sous forme de réseau succursaliste ou de groupement d’indépendants). Autres tendances : on assiste à un essor des magasins monomarque et au recul du commerce totalement indépendant (part de marché de 4%). Le e-commerce sportif se porte bien, les ventes restant cependant très marquées par le discount.

 

 Conditions d’exploitation


Une formation commerciale en matière de sport et de gestion des stocks est nécessaire car il faut être gestionnaire et avoir les capitaux suffisants. Cela parce que l’investissement initial est coûteux, compte tenu du besoin d’espace qui permettra de mettre le produit en valeur. Le détaillant en articles de sports occupe un magasin d’une superficie moyenne supérieure à 200 mètres carré et une réserve attenante. La taille requise pour un magasin multimarques est de 300 mètres carrés, la tendance étant plutôt à des surfaces de 1 500 mètres carré. Il faut par ailleurs posséder des liquidités suffisantes pour faire face aux fluctuations de l’activité saisonnière et aux aléas de la météo.
Si les créateurs se lancent sans l’appui d’un réseau, beaucoup rejoignent ensuite une coopérative, une franchise. D’autres peuvent jouer la carte de l’hyperspécialisation.


Eléments financiers


La valeur d’un fonds de commerce d’articles de sport est comprise entre 40 et 50% du CA TTC annuel , selon l’AFE, pour les articles de sport et d’habillement.

 
  CA au mètre carré moyen
Magasin discount à la périphérie 3200 euros TTC
Magasin traditionnel de périphérie 4800 euros TTC
Magasin centre-ville (selon l’emplacement et la dimension de la surface commerciale) 2.300 euros TTC
Source :  AFE


L’Ebitda (le CA moins les achats, les charges de personnel et autres charges externes) tourne autour de 2 à 3% en moyenne. Un des ratios de la profession établit qu’en dessous de 150 000 euros  de CA par personne pour 100 mètres carrés, les revenus sont insuffisants.
Les taux de marge sont relativement faibles, comme la rentabilité à court terme.

 
CA HT moyen Marge brute % CA Valeur ajoutée % CA Charge de personnel % CA Résultat courant % CA Crédit client en jours Crédit fournisseur en jours Rotation stocks en jours
235  000 euros 46 29 9 10 5 54 176
Ratios  2016 /Source : FCGA


Règlementation en vigueur

Il faut avoir la capacité d’être commerçant et s’être fait inscrire au registre du commerce et des sociétés.
Il n’y a aucune règlementation particulière ; il convient seulement de se référer à la règlementation usuelle en matière de commerce (factures, conditions de vente, soldes…)

 

Equipement – immobilisations


Les investissements en matériel peuvent être très lourds (agencement, présentoirs, vitrine…) et il semble difficile de démarrer à moins de 150 000 euros.

Les stocks sont de l’ordre de 20 à 30% du CA annuel ; ils représentent de 50 à 100 jours de CA et tournent en moyenne deux fois dans l’année.
Le textile représente 48% du CA, le matériel 22%, les chaussures 25% et les prestations 5%.

 

A savoir

- S’il s’agit d’un commerçant qui s’installe, la banque demande en plus d’une assurance la couverture d’une société de caution mutuelle.

- La grande majorité des entreprises sont exploitées sous forme de société.
 

Adresses utiles

- FPS, Fédération Professionnelle des Entreprises du Sport et des Loisirs
109 rue du faubourg Saint Honoré - 75008 Paris - Tél. : 01 44 70 77 90
www.filieresport.com et www.entreprisesdusport.com/fr/
 

- Fifas, Fédération Française des Industries du Sport et des Loisirs
3 rue Jules Guesde – 92300 Levallois Perret - Tél. : 01 47 31 56 23
 
- FNCESEL, Fédération Nationale des Constructeurs d'Equipements de Sports et Loisirs
9 rue la Pérouse - 75784 Paris Cedex 16 - Tél. : 01 40 69 53 25


Sites Internet utiles

- www.acteursdusport.fr, le site des professionnels du sport
- www.sport-guide.com, base de données dédiée aux acheteurs professionnels de la
distribution
- www.sportstrategies.com, actualité du marketing sportif
- www.sportsnature.org, réseau d’experts
- www.sport.fr, l’actualité du sport
 
Source documentaire : AFE
 


Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises