Cession Commerce

Combien peut-on espérer de la banque ?

Par bernard
Le 22/03/2010 à 11h44

Bonjour,
Je souhaite avec 2 associés, racheter un fonds de commerce en vente au prix de 770 000 euros. Il s'agit d'un bar-club, au CA de 530 000 euros TTC ouvert 5 jours sur 7 le soir uniquement, pour le transformer en bar brasserie ouvert 6 jours sur 7, midi et soir. La location des murs est de 1 300 euros/mois, en centre ville d'une grande ville. Combien en pourcentage peut-on espérer obtenir d'une banque pour le financement et sur quelle durée (j'ai cru comprendre que nous ne pouvions espérer de prêt au delà de 7 ans), et quels sont les éléments principaux à prendre en compte pour valider la rentabilité de notre projet? Merci d'avance de vos conseils. Cordialement,.

M. Cyrille PINEAU

Expert-comptable

Gsm : 06 07 68 06 85

Email : c.pineau@strego.fr

Site internet : www.strego.fr

Cabinet Strego
5, rue Albert Londres BP20303 44303 Nantes Cedex 3

Tél : 02 40 50 12 61

Bonjour Bernard,

Votre projet est intéressant mais celui-ci chiffre en matière de besoins de financement.
L'activité de bar-brasserie, dit du secteur CHR, est très mal côtée en ce moment par les banques car elles jugent ce secteur risqué. Un apport de 30% minimum vous sera demandé sur l'enveloppe globale, à savoir, fonds de commerce, mais aussi frais d'actes, droit d'enregistrement et travaux.
Le prix de 770k€ me paraît élevé compte tenu du chiffre d'affaires réalisé, même si le loyer est très modeste. Attention au bail commercial et sa date de renouvellement...
Pour les financements, le prêt bancaire ne dépassera pas 7 ans. Vous pouvez au mieux négocier un différé de 6 mois, et encore...Par contre, le brasseur peut vous soutenir sous la forme d'un prêt (mais sur 5 ans à un taux plus élevé) ou sous la forme d'une garantie et/ou d'une mise à disposition de matériels.

Pour un tel projet, faîtes appel à un expert-comptable pour la partie prévisionnel et un avocat ou notaire pour le montage juridique.

Cyrille PINEAU
Expert-Comptable

Ces pages pourraient vous intéresser :

Réactions des internautes

Participer à la discussion

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises