Logo cession commerce


Comment faire pour
reprendre ce Callbox
?

Question posée par jamel le 02/12/2009

Bonjour,
Est il possible de reprendre un Callbox = Taxiphone sans apport personnel ? ou apport = 500 euros ? Sachant que ce Callbox est à 20 000 euros avec un très faible loyer de 400 euros? Comment puis-faire faire pour le reprendre? Je suis informaticien à la recherche d'emploi. Cordialement

Réponse de Madame Olga ROMULUS, Expert-comptable, à la direction des relations extérieures du groupe Fiducial
olga.romulus@fiducial.net
Fiducial

 

Bonjour Jamel,

 

Avant de prendre votre décision, vous auriez tout intérêt à évaluer votre projet dans son contexte économique en réalisant une petite étude de marché sur :

-          le type de clientèle

-          le choix de l’emplacement

-          les investissements à prévoir

-          la concurrence actuelle et future

-          vos avantages compétitifs personnels

 

Dans le cas de rachat d’un fonds de commerce, vous devrez probablement recourir à des financements externes auprès de banques ou d’organismes spécialisés

 

Si vous avez recours à un emprunt bancaire pour financer votre projet, les ratios généralement admis de répartition entre l’apport personnel et l’emprunt accordé par les banques aujourd’hui sont :

- 20 à 40 % apport personnel

- 80 à 60% emprunt bancaire, sous réserve que la rentabilité de votre affaire supporte cet endettement

Par ailleurs, il peut vous être demandé un nantissement de vos biens si ceux-ci ne sont pas déjà grevés d’un tel engagement (hypothèque, caution d’emprunt).

 

Enfin vous pouvez être éligible à l’obtention des aides à la création et la reprise d’entreprise pour les porteurs de projets, demandeurs d’emploi ou bénéficiaires de minima sociaux, qui sont soumises à certaines conditions en fonction de votre situation personnelle.

 

Afin de vous aider dans votre réflexion et vos démarches, nous vous conseillons de prendre contact avec un expert-comptable.

Réactions des internautes

Toute l'actualité des commerces et des entreprises