Cession Commerce

les indemnités Assedic constituent-elles un apport ?

Par Brigitte
Le 10/02/2010 à 23h14

Bonjour,
Actuellement salariée, je souhaite reprendre un fonds de commerce d'une valeur de 100 000 euros, il me faudrait un apport de 30 000€. En cas de licenciement, les indemnités d'ASSEDIC constituent-elles un apport pour les banques ? Dans le cas où cela est possible, comment cela se déroule pour le déblocage des ASSEDIC ? Merci..

M. Cyrille PINEAU

Expert-comptable

Gsm : 06 07 68 06 85

Email : c.pineau@strego.fr

Site internet : www.strego.fr

Cabinet Strego
5, rue Albert Londres BP20303 44303 Nantes Cedex 3

Tél : 02 40 50 12 61

Bonjour Brigitte,

Vous avez en effet la possibilité de demander l'aide ASSEDIC qui représente la moitié de vos droits assedic restants (en général 11.5 mois d'indemnisations si - de 50ans et plus de 2 ans de cotisations). Attention, le versement de cette aide est fait en 2 fois : le 1er mois de votre début d'activité et le 7ème mois.

Mais, en réalité, pour obtenir la 1ère enveloppe assedic, il faut avoir obtenu l'accord ACCRE qui n'est délivré que 1 mois après avoir créé. Aussi, il est impossible d'avoir cette aide pour régler l'achat du fonds de commerce.

La solution serait que quelqu'un vous prête cet argent pour le paiement du fonds de commerce en attendant l'obtention de cette aide. La banque n'acceptera sûrement pas de vous faire cette avance !

Je vous invite aussi à bien évaluer le montant de cette aide assedic sur leur site Internet.

Enfin, cette aide assedic a surtout pour but de permettre au créateur/repreneur de ne pas se verser de salaire la 1ère année pour s'assurer un bon démarrage, et non pas de constituer l'apport qui reste en général indispensable à tout projet.

Cyrille PINEAU
Expert-Comptable

Ces pages pourraient vous intéresser :

Réactions des internautes

Participer à la discussion

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises