Cession Commerce

Ma fille peut-elle bénéficier d'un prêt brasseur ?

Par Jean Luc
Le 11/11/2010 à 12h28

Bonjour, 

Ma fille Solange désire reprendre un restaurant, le vendeur en veut 60 000 € pour le fonds de commerce, elle a un apport de 2 000 €, le problème c'est qu'elle est seule avec 3 enfants et au chômage. Pourrait-elle bénéficier d'un prêt brasseur et d'autres aides pour arriver à acquérir ce fonds de commerce qui est une bonne affaire car il est implanté à proximité d' une sucrerie ? Je vous remercie.

M. Cyrille PINEAU

Expert-comptable

Gsm : 06 07 68 06 85

Email : c.pineau@strego.fr

Site internet : www.strego.fr

Cabinet Strego
5, rue Albert Londres BP20303 44303 Nantes Cedex 3

Tél : 02 40 50 12 61

Bonjour Jean-Luc,
 
Même avec l’obtention d’un prêt brasseur, l’apport de votre fille est trop juste. En effet, le prêt brasseur ne peut avoir pour objectif de financer la totalité de votre investissement. Les prêts d’honneur quant à eux se limitent généralement aux apports du porteur de projet, ici 2 000 €. Les banques n’accorderont pas d’emprunt, particulièrement dans le secteur de la restauration, avec un apport aussi faible De plus, la situation de chômage de votre fille avec trois enfants à charge risque de compliquer encore plus la négociation avec le banquier.
 
Je ne peux que lui conseiller d'essayer de faire appel à des dons familiaux pour au moins constituer un apport d'environ 20% à 30%. Mais il faut savoir que l’investissement ne se limite pas à la valeur du fonds, tous les frais annexes liés à la cession sont à prendre en compte comme les droits d’enregistrement, les honoraires de rédaction des actes (avocat ou notaire), les honoraires de l'agent, les frais de formation, les besoins éventuels pour des travaux… De plus, la constitution d’un stock de départ (nourritures, boissons…) sera également à financer.
 
Une fois cet apport supplémentaire trouvé, il pourra être complété par des aides ou prêt d'honneur du type : aide régionale ou départementale ; aide NACRE avec le prêt à taux 0 de 10 000 euros ; France Active ou France Initiative pourront se porter caution sur le prêt bancaire ; les plateformes locales qui peuvent aussi octroyer des prêts à taux 0.
 
Bon courage dans vos démarches,
 
Cyrille PINEAU
Expert-Comptable

Ces pages pourraient vous intéresser :

Réactions des internautes

Participer à la discussion

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises