Cession Commerce

Pouvons-nous avoir le soutien des banques ?

Par allan
Le 18/03/2011 à 21h48

Bonjour,

Ma concubine et moi envisageons de reprendre une supperette dont le fonds de commerce est de 110 000 euros. Nous sommes jeunes (23 et 21 ans) et sans apport personnel je me demande si à cet âge, on peut espérer avoir le soutien des banques et des organismes prêteur à taux 0 pour ce type de reprise ? merci.

M. Cyrille PINEAU

Expert-comptable

Gsm : 06 07 68 06 85

Email : c.pineau@strego.fr

Site internet : www.strego.fr

Cabinet Strego
5, rue Albert Londres BP20303 44303 Nantes Cedex 3

Tél : 02 40 50 12 61

Bonjour Allan,

 

Il va être compliqué d'acquérir un fonds de commerce sans un apport personnel. De plus, votre jeune âge ne jouera pas en votre faveur car elle est synonyme de manque d’expérience pour un banquier. Je ne peux que vous conseiller d'essayer de faire appel à des dons familiaux pour au moins constituer un minimum d'apport, qui n'est pas forcément à 30%. Je pense qu'il faut néanmoins avoir au moins 20% d'apport pour pouvoir avoir la confiance des banquiers et des autres partenaires.

 

N’oubliez pas que le fonds de commerce n’est pas le seul élément que vous aurez à financer, il faudra également ajouter tous les frais annexes comme les droits d'enregistrement (2 610 euros pour un Fdc à 110 k€), les honoraires de rédaction des actes (avocat ou notaire), les frais de formation, le stock de marchandises…

 

Une fois l’apport trouvé, vous pourrez le compléter par des aides ou prêt d'honneur du type Réseau France active ou Réseau France Initiative et d'autres organismes qui pourront se porter caution sur le prêt bancaire mais dans tous les cas, ceux-ci doivent venir compléter un apport personnel.

 

Bon courage dans vos recherches

 

Cyrille PINEAU

Expert-Comptable

Ces pages pourraient vous intéresser :

Réactions des internautes

Participer à la discussion

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises