Cession Commerce

Qu'est ce qu'un prêt "in fine" ?

Par anne
Le 15/03/2011 à 14h02

Bonjour

Avec mon mari, nous avons trouvé une boulangerie à vendre, notre apport se constitue par la vente de notre maison . Malheureusement à l' heure actuelle,  la maison n' est pas vendue donc il nous manque 60 000 euros . La banque nous suit qu' à cette condition. Il nous reste un peu plus de 3 mois pour constituer cet apport . On ne sait plus trop quoi faire à vrai dire .
Pouvez-vous me donner quelques pistes à suivre . Notre marchand de fonds nous a parlé d' un " prêt in fine" mais je ne sais pas ce que c'est .
Salutations.

M. Cyrille PINEAU

Expert-comptable

Gsm : 06 07 68 06 85

Email : c.pineau@strego.fr

Site internet : www.strego.fr

Cabinet Strego
5, rue Albert Londres BP20303 44303 Nantes Cedex 3

Tél : 02 40 50 12 61

Bonjour Anne,

 

Si vous souscrivez à un prêt in fine, le remboursement de la totalité du capital emprunté s'effectue à la dernière échéance, soit à la fin du prêt, « in fine » voulant dire « à la fin » en latin. Toutes les autres mensualités ne font que rembourser les intérêts du crédit. Alors qu'avec un prêt amortissable classique, l'emprunteur rembourse une part du capital et des intérêts à chaque mensualité. Avec un prêt in fine, vous rembourserez par conséquent moins tous les mois, mais le prêt sera plus onéreux puisque les échéances seront constituées uniquement d’intérêts. De plus, il faut bien gérer sa trésorerie afin de pouvoir payer la dernière échéance d’un montant très élevé (totalité du capital + intérêts de l’année).


Cordialement,

 

Cyrille PINEAU

Expert-Comptable

Ces pages pourraient vous intéresser :

Réactions des internautes

Participer à la discussion

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises