Cession Commerce

Dois-je envisager la liquidation judiciaire ?

Par karine
Le 17/11/2011 à 21h23

Bonjour,

je suis gérant d'une société en sarl avec ma conjointe (50/50), et nous décidons de vendre notre fonds de commerce pour des raisons de problèmes financiers personnels. Notre activité est le prêt à porter, d'ou des commandes de saison à plus de 6 mois. Nous ne désirons pas recevoir ces marchandises, pour ne pas accroître notre stock (déjà bien conséquent), et pouvoir vendre sans reprise de stock.
Dois-je envisager la liquidation judiciaire pour avertir mes fournisseurs et de ne pas m'acquitter des frais d'annulation de commande ? merci.

M. Cyrille PINEAU

Expert-comptable

Gsm : 06 07 68 06 85

Email : c.pineau@strego.fr

Site internet : www.strego.fr

Cabinet Strego
5, rue Albert Londres BP20303 44303 Nantes Cedex 3

Tél : 02 40 50 12 61

Bonjour Karine,

 

La liquidation judiciaire n'est pas la bonne option lorsqu'on souhaite vendre son fonds de commerce à un bon prix. En effet, lorsque le Tribunal de Commerce déclare la société en liquidation judiciaire, les dirigeants ne sont plus maîtres de leurs biens. C'est un mandataire judiciaire qui sera en charge de vendre les actifs pour payer le passif de votre entreprise. Mais il est possible que vous soyez actuellement dans l'obligation d'aller déclarer votre société en état de cessation de paiements, donc vigilance. La solution temporaire peut résider dans la demande de redressement judiciaire ou de plan de sauvegarde.

Une autre solution la plus simple si vous êtes décidé à vendre votre fonds de commerce et ne plus repartir sur une saison, est de prévenir vos fournisseurs et leur expliquer vos problèmes financiers. Ils vous factureront peut-être des frais d'annulation mais ceux-ci pourront être négociés, et peut-être diminués ensuite.

En tout cas, compte tenu de votre situation, je vous conseille vivement de vous rapprocher de votre expert-comptable afin de voir ensemble les différentes solutions possibles.

 

Cyrille PINEAU

Expert-Comptable

Ces pages pourraient vous intéresser :

Réactions des internautes

Participer à la discussion

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises