Les commerces qui marchent

Avoir un commerce qui marche. Tout le monde aimerait détenir la recette pour réussir. Au-delà des secteurs, ce sera surtout une question de localisation et de politique locale. L'important sera de rester dans la notion de service et d'apporter une réelle différentiation. Sans oublier d'intégrer les nouvelles technologies dans sa stratégie...
Par Sophie MENSIOR -  
Le 16/03/18

Après plusieurs années difficiles, les commerces commencent à sortir de la crise. Certains plus que d’autres comme l’hôtellerie-restauration, l’équipement de la maison, les transports, la beauté-esthétique, qui affichent des scores en progression. Au-delà des secteurs, une boutique qui marche  sera surtout une question de localisation, d’environnement et de politique locale. Sachant que les commerces, les plus attendus dans les centres- villes, sont ceux de première nécessité : boucherie, boulangerie, fromagerie, pharmacie, pressing…

Accueil, personnalisation, connaissance des besoins du client sont les conditions de la réussite. Sans oublier que le commerce doit rester dans la notion de service. Il est important que son dirigeant ait une véritable vision pour son point de vente et apporte une réelle différentiation.

Pour répondre aux comportements  des consommateurs, il se devra d’intégrer les nouvelles technologies dans sa stratégie. Il n’est pas nécessaire d’avoir un site marchand super performant, le référencement sur les moteurs de recherche, les prises de parole sur les réseaux sociaux, la diffusion d’e-mailings et de newsletters…ont un rôle non négligeable à jouer.