L'affaire peut -elle être viable pour le futur acheteur ?
AccueilEchangez avec nos experts  > L'affaire peut -elle être viable pour le futur acheteur ?
Question posée par Séverine -  
Le 22/07/2022

Bonjour

Je suis propriétaire d’un salon de coiffure en station de sports d’hiver aux 2 Alpes. Mon chiffre d’affaire 2022 avoisine les 120 000 euros, il est en plein accroissement sachant qu’il y a sur la station un salon en moins depuis novembre 2022. La superficie du salon fait 50 m² plus une buanderie au sous sol d’environ 10 m². J’ai 2 salariés pendant 5 mois l’hiver et 1 salarié 2 mois l’été. Pensez- vous que si je vends le fonds et les murs 400 000 euros, l’affaire peut-elle être viable pour le futur acheteur ? Merci

Réponse de Madame  
Olga  
ROMULUS 
Expert-comptable, à la direction des relations extérieures du groupe Fiducial  
Fiducial
Le 09/09/2022

Bonjour

L’évaluation d'un fonds de commerce est un exercice complexe. Pour les salons de coiffures, les revues officielles proposent à titre indicatif un barème compris entre 60% et 140% du CA HT mais ce critère peut être revu, à la hausse ou à la baisse, en fonction de divers éléments comme le type de clientèle, l’emplacement du salon, le potentiel de développement, l’appartenance à un réseau de franchise, la rentabilité réelle, la durée du bail, les travaux et les investissements à réaliser. En ce qui concerne les murs, il sera nécessaire de faire évaluer ceux-ci par un agent immobiliser spécialisé en commerces.

L’UNEC, Union Nationale des Entreprises de Coiffure, peut vous apporter son expérience sur le sujet au vu de son observation des pratiques en la matière. Un expert-comptable sera également de très bon conseil pour vous assister dans votre réflexion.

Toute l'actualité des commerces et des entreprises